Illustration place de la République à Rennes avec des caméras de vidéo-surveillance du métro

Ceci est un dossier publié au sein du journal Particule, #17.

Rennes, vivre en vidéosurveillance ?

Un Londonien est filmé en moyenne 300 fois quotidiennement, par 30 réseaux différents.

En France, on dénombre environ un million de systèmes vidéo en circuit fermé, dont 150 000 dans des lieux publics, dont 25 % seulement sont déclarés.

À Cora Pacé, chacun pouvait pour Noël s’offrir un mini-système de vidéosurveillance, pour 139 euros, avec 1 à 4 caméras, 1 moniteur noir et blanc, transmission infrarouge, angle de vision de 55°, support orientable, 4 canaux utilisables, microphone incorporé, etc…

Qu’en est-il à Rennes, dans le métro et sur la voie publique ?
Où sont les caméras et à quoi servent-elles ?
Quelles limites posent-elles aux libertés individuelles ?
Que disent la loi et les élus rennais ?

Sommaire du dossier

Articles

Encadrés

particule/archives/17/rennes_vivre_en_videosurveillance.txt · Dernière modification: 2008/09/08 00:02 par admin
Recent changes RSS feed Driven by DokuWiki