Ceci est un article publié au sein du journal Particule, #2.

L'assaut des librairies

Depuis décembre 1999, quatre nouvelles librairies ont ouvert à Rennes : Vagabondages, Des livres à croquer, Alphagraph et Critic. Un an après une association des librairies indépendantes et spécialisées (ALIRE) a vu le jour.

Une idée de départ

Sur l'initiative de la librairie Alphagraph, quelques libraires se sont rencontrés et ont décidé de s'unir pour promouvoir le livre non comme une simple marchandise mais comme un objet culturel. Vingt-deux librairies ont participé à la première action de l'association ainsi formée : l'édition d'une maquette présentant chacune d'entre elle et les situant sur un plan de la ville. Vingt-cinq mille exemplaires ont été ainsi tirés et distribués par chacun des libraires. Les échos sont positifs puisque de nombreuses personnes ont découvert ainsi des librairies.

Librairies

L'association ALIRE

Elle regroupe douze librairies spécialisées et indépendantes : Alphagraph, Ariane, Book In, Chercheur d'art, la Comédie des langues, Coop Breizh, la Courte échelle, Ici-même, Planète IO, La Procure Matinales, Ty Bull et Vagabondages. Spécialisées car elles ont toutes un ou plusieurs domaines de prédilection (bandes dessinées, littérature d'ailleurs, littérature celtique et bretonne) et indépendantes car aucune n'est une société de capitaux ou n'appartient à une chaîne ou un groupe. Certains rétorqueront « et la Procure ? » Cette librairie qui vend surtout des ouvrages religieux dispose d'une enseigne nationale mais semble néanmoins libre de fonctionnement. Toujours est-il que les grosses structures pour ne pas dire les supermarchés du livre comme la FNAC et Virgin n'ont pas leur place.

Une alternative

Car l'association ALIRE se présente bien comme une alternative à ces structures. C'est la défense de librairies chaleureuses où « le service et le conseil font la différence » comme leur maquette le rappelle. Et ce d'autant plus que la loi du 10 août 1981, dite loi Lang impose le même prix du livre partout1). Mais aussi parce que qui dit librairie indépendante dit édition et création indépendantes et donc pluralisme. Ainsi vous pourrez trouver chez Alphagraph des fanzines de jeunes dessinateurs rennais parmi les célèbres bandes dessinées de l'Association, maison d'édition indépendante. De même depuis peu les éditions Carabe sur l'initiative des librairies Ici-même et Ty-bull d'une part et de l'agence Ikkon et l'Imprimerie des Lices d'autre part a vu le jour et compte déjà à son actif, 4 ouvrages dont un sur Rennes, Portrait de la ville en 12 tableaux, « Rennes 99 » et un autre illustré et réalisé par des artistes rennais, Sylvie et Kim Rouch, L'homme du fleuve Niger. Un recueil de poèmes bilingue, arabe et français, devrait d'ailleurs prochainement sortir, Le bleu du vent de Kaki et de Kako (autres artistes de la cité). Et comment ne pas citer la librairie IO qui nous offre un éventail de la littérature engagée contemporaine. Mais surtout quel n'est pas le plaisir de discuter avec des libraires qui ont lu les livres qu'ils vous vendent ! Après l'hécatombe des années 80, le renouveau des librairies rennaises et la diversité qu'elles nous offrent sont une invitation à ré-humaniser la vente des livres et à ne plus se comporter comme de simples consommateurs d'un produit commercial qui serait comme les autres. Comme il ne faut pas oublier que lutter contre les monopoles de l'édition et de la diffusion des livres, c'est lutter contre la pensée unique, de même aller à la rencontre de ces libraires passionnés, c'est aussi prendre le temps de vivre, de rencontrer des gens, de découvrir et de partager.

N'oubliez pas ce petit libraire itinérant et hyper-spécialisé!

Diane Dègles

Encadré : Pour en savoir plus sur le monde de la librairie et de l'édition

Trois articles du Monde sous la rubrique « Horizons-débats » peuvent être éclairants :

« Irrésistible chute de la librairie indépendante ? » de Pascal Fouche, 22/06/1999

« Non au modèle américain » d'Olivier Betourne, 31/08/1999

« Ces librairies dont le rôle est vital » de Jérôme Lindon, 21/09/1999

Les livres suivants :

L'édition sans éditeurs, d'André Schiffrin

Le commerce du livre en France, entre économie et culture de Fabien Chaumard

1) Une remise de 5 % maximum étant autorisée sur le prix fixé par l'éditeur, hors soldes, livres d'occasion et livres anciens.
particule/archives/2/l_assaut_des_librairies.txt · Dernière modification: 2008/10/16 23:58 par arnaud
Recent changes RSS feed Driven by DokuWiki