Ceci est un article publié au sein dossier Quand les agriculteurs biologiques gênent publié au sein journal Particule, #3.

Le cagibi du fond

La Chambre d’agriculture d’Ille-et-Vilaine compte maintenant trois techniciennes bio, alors que les techniciens sont presque tous des hommes. Nous avons rencontré Pascale Prat, qui a une longue expérience des rapports entre mentalité bio et mentalité conventionnelle, dans la Chambre et sur le terrain. Selon elle les freins à la bio ne se concentrent pas dans une institution précise, ils sont diffus : d’abord psychologiques, « dans le regard de l’autre », et aussi économiques, par les pressions exercées par des firmes de produits phytosanitaires sur les élus politiques et professionnels.

Dans son métier, c’est le frein psychologique qu’elle aura le plus ressenti. Avant d’être technicienne bio elle se sentait mal dans son métier. Elle observait que les mauvaises herbes s’adaptaient aux herbicides censés les combattre. Peut-être parce qu’elle ne partageait pas les conceptions de ses collègues, dès 1986 on lui a proposé ce poste de technicienne bio, qu’elle accepta avec enthousiasme. Encore maintenant, selon elle, peu de techniciens accepteraient car les freins psychologiques des techniciens se convertissent collectivement en « réaction d’opposition de corps ».

Bien sûr, techniciens biologiques et conventionnels communiquent et partagent des objets de recherche, mais encore sur le mode de la niche. Ainsi le rapport des bios sur les protéagineux a été utile à ceux qui se demandaient comment nourrir les vaches à partir des cultures produites sur place (en complément des pâtures) au lieu de préconiser l’achat d’aliments industriels.

Pascale a un peu l’impression d’être dans « le cagibi du fond » avec ses deux collègues. Elles ont beaucoup travaillé sur les CTE car désormais toute reconversion en bio se fera par ce biais, mais on a oublié de les avertir de la dernière réunion de travail sur le sujet, ce qu’elle a fait remarquer dans un petit mot ironique laissé sur un bureau. Elle dit que cela ne relève pas de l’intention consciente, elle est habituée.

Thomas Siron

particule/archives/3/le_cagibi_du_fond.txt · Dernière modification: 2008/11/30 18:48 par arnaud
Recent changes RSS feed Driven by DokuWiki